Prévision par ville

Rechercher

Un fer à cheval dans les cieux ?


Une manifestation atmosphérique très rare a été observée ce jeudi dans le ciel du Nevada aux États-Unis. Un petit enroulement nuageux en forme de fer à cheval semblait être suspendu dans les cieux. Comment a-t-il bien pu se former ?

Chanceuse est la personne qui a pu observer ce fer à cheval atmosphérique suspendu dans les airs, au nord du Nevada le 8 mars dernier. Ce type de nuage porte justement le nom de vortex en forme de fer à cheval (Horseshoe vortex en anglais), un nom qui résume bien la caractéristique majeure du météore. C’est un des nuages les plus rares et les plus difficiles à observer, à la fois parce qu’il se manifeste rarement mais aussi à cause de sa durée de vie très faible, environ 15 minutes. Pour bien capturer un tel vortex, il n'est pas inhabituel de devoir utiliser un zoom car sa taille reste limitée la plupart du temps. On le rencontre habituellement entre 1000 et 2000 mètres d’altitude.

Exemple de vortex en forme de fer à cheval. Source : https://www.flickr.com/photos/hankrogers/2141673709

Un enroulement nuageux avec une forme de fer à cheval est associé à la présence d’un petit mouvement tourbillonnaire en altitude. Ces derniers sont d’ordinaire orientés selon un axe vertical donnant parfois naissance à des tubas* mais certains peuvent être orientés selon un axe horizontal. Lorsque c’est le cas, il semble qu'ils résultent de l’interaction d’un courant ascendant localisé (associé ou non à de petits cumulus) avec une variation subite de la vitesse et/ou de la direction du vent en altitude, dans l’environnement immédiat (on parle de cisaillement). La partie supérieure du panache ascendant se met ainsi à tourner sur l’horizontale en prenant la forme d'un vortex courbé. Cette courbure résulte de la différence d’intensité des mouvements ascendants, plus forts au milieu que sur les bords du courant vertical. Si l’environnement est assez humide et/ou le tourbillon assez marqué, de la condensation apparaît et rend le phénomène perceptible. Il peut également être observé lorsqu’un cumulus se dissipe et met à jour le tourbillon qui, jusqu’alors, restait caché à l’intérieur du nuage principal.

*Excroissance en forme d'entonnoir sous la base d'un nuage cumuliforme.

Auteur de la photo d'introduction : Christy Grimes.

X

Actualités