Juillet 2018 : vers l'un des mois de juillet les plus chauds ?

L'été météorologique est pour le moment placé sous le signe de la chaleur. En effet, depuis le 1er juin les températures sont fréquemment excédentaires. Cette récurrence estivale va se poursuivre pendant les deux premières semaines de juillet au moins.

Le mercure pourrait même atteindre des seuils très élevés en première décade. Malgré une chaleur durable, le fait de voir le mois de juillet 2018 parmi les mois de juillet les plus chauds n'est pas acquis, voici pourquoi :

Pour le moment c'est bel et bien l'été qui s'impose et qui va continuer de s'imposer ces prochains jours et ce jusqu'aux alentours du 15 juillet. Le mercure sera souvent très nettement excédentaire et l'anomalie de températures sur la première quinzaine devrait être fortement positive, de l'ordre de plusieurs degrés.

Cependant, les prévisions au-delà du 15 juillet ne sont pas très optimistes et pour cause, les dépressions devraient davantage circuler sur les Îles-Britanniques. De ce fait, c'est un flux orienté au secteur ouest qui devrait nous concerner avec un temps plus frais et perturbé. Cette période plus fraîche pourrait venir atténuer l'anomalie de la quinzaine à venir mais la difficulté est de savoir dans quelle mesure, à suivre...