Prévision par ville

Rechercher

Avalanches meurtrières dans les Alpes et les Pyrénées


L’hiver 2017-2018 aura été marqué par de nombreuses avalanches meurtrières qui continuent encore d’avoir lieu sur les massifs alpins et pyrénéens en ce mois de mars. Le manteau neigeux est particulièrement instable en fin d’hiver et les changements de températures rapides (redoux) sont susceptibles de déclencher des coulées de neige et des détachements de plaques neigeuses.

Après la vague de froid qui a affecté la totalité du territoire, de l’air doux s’est vite installé avec en toute logique des conditions nivologiques qui sont très vite devenues défavorables. De plus, l’enneigement assez remarquable sur les massifs (en moyenne 4m de neige à 2500 m sur les Alpes et les Pyrénées) n'a fait qu’augmenter la déstabilisation du manteau neigeux. Des avalanches se sont donc déclenchées dernièrement en laissant des victimes derrière elles. Le bilan de cet hiver, moins dramatique qu’en 2015 où la fréquence des avalanches était particulièrement importante, est tout de même assez important dans les Alpes avec une centaine de morts sur l’ensemble du massif alpin européen.

Des conditions instables sont encore attendues avec d’importantes amplitudes thermiques comme à chaque début de printemps. Le manteau neigeux devrait maintenant décroître avec un risque d’avalanches toujours important, notamment sur les versants sud. Notons qu’une période de temps plus perturbé domine depuis le week-end dernier, apportant des chutes de neige à partir de 2000 m d'altitude en moyenne. Il conviendra de surveiller l’évolution de la situation météorologique afin de prévenir des nouveaux risques d’instabilité du manteau neigeux. Soyez donc prudents lors de vos excursions en montagne en vous tenant informé de l’échelle de risques d’avalanches.

 

Vidéo de Mickaël Bimboes avec un groupe d'amis faisant en hors piste avant que tout dérape avec le déclenchement d’une coulée de neige sur leur passage.

X

Actualités