Évolution des glaces en Arctique et Antarctique

Nous vous proposons chaque saison un point sur l’évolution des glaces en Arctique et en Antarctique. Il s'agit donc du deuxième point de l'année 2018. Précédemment, nous avions constaté des écarts importants par rapport aux normales climatiques notamment au niveau de l’hémisphère nord où un gros déficit a pu être observé au cours du printemps.

Une certaine tendance à l’amélioration est observée depuis le mois de juin en Arctique et en Antarctique où le retard du premier semestre a été en partie rattrapé grâce à des anomalies positives de températures en retrait. Celles-ci tendent même à se rapprocher des normales en Arctique (+0.3°C au 11 juillet) tandis qu’en Antarctique les températures sont largement déficitaires (-2.8°C au 11 juillet) d’où une importante augmentation des surfaces englacées.

 

Evolution des glaces en Arctique et en Antarctique depuis le mois d'avril via http://nsidc.org/arcticseaicenews

 

 

Ces deux images résument bien la tendance actuelle avec des valeurs conformes aux normales en Antarctique soit 15 millions de km² de surfaces recouvertes de glaces. En Arctique, même si l’évolution des glaces reste en dessous du niveau moyen l’écart se resserre avec seulement 1 million de km² en moins par rapport à la moyenne 1981-2010 pour la même période.

D’après les projections numériques à long terme, la tendance actuelle devrait se poursuivre. En effet, les anomalies de températures s’annoncent peu marquées dans les 10 à 15 prochains jours. Ces prévisions sont donc plutôt encourageantes. Un nouveau point sera réalisé à l’automne prochain avant la publication des tendances saisonnières de l’hiver 2018/2019 où le paramètre des surfaces englacées prend une grande importance.